Retour
Vous êtes ici : Accueil » Nos communes » la Rochebeaucourt et Argentine

la Rochebeaucourt et Argentine

Dernière mise à jour : septembre 2015    


agrandir
24340 - France
Tel. 05 53 60 92 53 - Fax : 05 53 56 56 03
ouverture de la mairie : lundi : 14h -17h30 - mardi : 8h30 – 12h - mercredi : 8h30 – 12h jeudi : 14h – 17h30 - vendredi : 8h30 – 12h30 et 14h – 17h30
GPS : 45° 28'15.24" N / 0° 23'39.59" E

La Rochebeaucourt et Argentine est une commune située dans le département de la Dordogne (région d’Aquitaine). La ville est rattachée au canton de Mareuil et à l’arrondissement de Nontron. Les habitants étaient au nombre de 372 au recensement de 2011. La superficie est de 17.2 km². La Rochebeaucourt-et-Argentine porte le code Insee 24353 et est associée au code postal 24340. Elle se situe géographiquement à une altitude de 100 mètres environ.

En 1827, les communes d’Argentine et de La Rochebeaucourt fusionnent sous le nom de La Rochebeaucourt-et-Argentine.

La Rochebeaucourt était un fief de la baronnie Villebois. En 1214, après la bataille de Bouvines, le roi Philippe Auguste donnait Villebois aux seigneurs de Mareuil (en Périgord), et la famille qui habitait Villebois se retirait sur La Rochebeaucourt, et continuait le nom de famille « De Villebois ». Il y avait alors deux familles distinctes avec le même nom. Le dernier possesseur de La Rochebeaucourt est Guy de Villebois, mort en 1391, qui lègue le château à sa sœur Marguerite, mariée à Ytier Bernard seigneur de Lavaure. Le couple n’a qu’une fille, Jeanne, qui épouse Helie Gombaut, seigneur de Dizout. Le couple n’a pas de descendants, Hélie vend le fief en 1429 à Geoffroy de Mareuil, sénéchal du roi. Après de longs procès (1451-1551) La Rochebeaucourt devient possession de la nièce de Jeanne Bernard, Marguerite Puyvivier, mariée à Jean de la Roche, seigneur de Soubran.

En 1349, deux écuyers livrent le château de la Rochebeaucourt aux Anglais[1] (guerre de Cent Ans).

Le château, par additions et restaurations successives, plus joli et vaste qu’autrefois avec ses quatre kilomètres de murailles, est détruit par un incendie, en 1941.
Le patrimoine local est très riche, de nombreux monuments surplombent la campagne comme l’église sainte Théodore ou la chapelle Saint Martin d’Argentine ; Le plateau d’Argentine est un site protégé, classé NATURA 2000, qui présente un grand intérêt écologique, ce site à pelouses sèches est un des plus riche de la Dordogne. Egalement présent sur ce plateau calcaire d’anciennes champignonnières ou carrières exploitées jusqu’au milieu du siècle dernier. Ouvert au public, la grotte des Cluzeaux est une ancienne habitation troglodyte sculptée dans une des falaises bordant ce plateau ; De nombreux chemins de randonnée cheminent dans la campagne et permettent de découvrir des anciens lavoirs, des monuments religieux ou de magnifiques paysages et de longer la Lizonne qui serpente sur plus de quatorze kilomètres.

Nos commerçants vous accueillent pour vous présenter leur savoir faire ainsi que les produits locaux issus des hameaux de la commune.

Le village perpétue tous les ans à Pâques la tradition du corso fleuri qui voit défilé les chars entièrement réalisés par les habitants.

(Sources : Site http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Rochebeaucourt-et-Argentine)

La commune plus en détails

- Boulangerie Anaïs et Dorian Auger
- Jarreton Martine Coiffure
- Les Orchidées Bar – Restaurant – Snack – Traiteur
- Leggett Immobilier
- Poterie – Le Chant de la Terre
- Rosy Cuisine Tradition

372 hts et 1700 ha


Voir en ligne : la Rochebeaucourt et Argentine


conseil municipal élu en 2014

- Michel BOSDEVESY maire
- Jean-François DUCHER 1er adjoint
- Jacky CESSAT 2ème adjoint
- Aurélie DURAND 3ème adjointe
- Bruno DAUPHIN
- Stuart ROSS
- Pierre DUCASSOU
- Yves LOURS
- Hervé JONQUIERE
- Nicole CASTEL-DUGENET
- Véronique MAGNIEZ

Portfolio

  • La Rochebeaucourt et Argentine église
  • La Rochebeaucourt et Argentine - vue aérienne
  • La Rochebeaucourt et Argentine
  • La Rochebeaucourt et Argentine - vue aérienne